Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[Recommandez ce blog à un ami !] | Page d'accueil du blog | Page d'accueil du site

14/04/2015

On a aimé!

Broadway-Limited-tome-1-Un-dîner-avec-Cary-Grant-de-Malika-Ferdjoukh-chez-LEcole-des-loisirs.jpgBroadway Limited, T1 Un dîner avec Cary Grant
Malika Ferdjoukh
L'École des Loisirs
19.50€

 

Parce que son prénom est à consonance féminine en anglais, Jocelyn Brouillard, qui vient étudier aux États-Unis, se retrouve par erreur dans une pension pour filles. Découragé à l'idée de devoir trouver un nouveau logement il va persuader la pourtant terrifiante maîtresse de maison de rester en ces lieux grâce à un bocal d'asperge, un certain talent au piano et quelques connaissances au poker.

Et alors que les cours commencent pour Jocelyn, c'est de ces pensionnaires qui rêvent de conquérir le Broadway d'après guerre que le jeune homme va apprendre le plus.

Toutes fascinantes, irritantes, légères autant que sérieuses, chacune va l'adorer et lui montrer New-York à sa manière.

Malika Ferdjoukh livre ici le premier tome d'une saga qui s'annonce passionnante. La galerie de portraits dont elle maîtrise l'exercice à merveille s'inscrit dans un contexte historique fouillé et peu exploité dans la littérature pour adolescents. L'histoire croisée de chacune de ces jeunes filles, dont le héros est un faire-valoir attendrissant, est riche de détails amusants, de caractères trempés, et de secrets bien gardés. A peine en a-t-on quitté une avec regret que la suivante nous régale encore plus.

Le regard de Jocelyn trace le lien entre toutes et pose le décor de ce Broadway affriolant où au détour d'une audition notre héros croise la très jeune Grace Kelly. Le livre dépeint aussi cette Amérique traumatisée par la guerre et qui en commence une autre avec le communisme.

Ce roman est une fourmilière où chaque détail et chaque précision apportent du poids à l'intrigue. L'auteure , au fil des pages, resserre son attention sur quelques personnages et nous abandonne à la fin de ce premier tome sur un véritable suspense que l'on n'avait pas du tout vu venir. Une prouesse !

 

Pauline Vignaud

 

 

 

l epreuve.jpgL'épreuve, T1 Le Labyrinthe
James Dashner
Pocket Junior
18.50€

 

James Dashner nous transporte dans un monde qui mélange rêve et réalité. Le protagoniste principal, Thomas, est incapable de se rappeler qui il est, il se retrouve au milieu de nombreux adolescents dans un lieu appelé « Le Bloc ». Cet endroit est entouré de quatre murs cikissaux qui se referment seulement la nuit tombée. Ce « Bloc » est au centre d'un immense Labyrinthe habité par des « griffeurs » ! Mi-bêtes, mi-machines !!! Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous !!

 

Arrivera-t-il à sortir du Labyrinthe et à quel prix ?

 

Benjamin Leroy 

 

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/08/2014

On a aimé!

 

histoire d aman.jpgL'histoire d'Aman
Michaël Morpurgo
Folio Junior, Gallimard Jeunesse
6 euros
À partir de 12 ans

 

L'histoire d'Aman est le récit bouleversant d'un jeune Afghan et de sa mère, qui persécutés dans leur pays décident d'entreprendre le long et difficile voyage qui les conduira jusqu'en Angleterre, parfois au péril de leur vie.

 

Morpurgo écrit un texte sensible, comme il sait si bien le faire, mais aussi nécessaire sur le sujet complexe et souvent polémique des réfugiés Afghans. L'épreuve d'Aman et de sa mère ne peut laisser indifférent face à la cruauté des hommes. L’histoire est vue à travers les yeux d’un troisième protagoniste et cette mise en abyme fonctionne bien. Elle permet un récit tout en retenue, en humilité et en dignité. Comme toujours chez Morpurgo, l'animal bienveillant amène sa part de sagesse et de réconfort.

 

La fin est un peu trop belle mais l'écho de la voix d'Aman restera ancré longtemps dans nos esprits.

Pauline Vignaud

 

 

pique-prune-gigamic-jeu-de-societe-enfants.jpgPique Prune
Qui s'y frotte s' y pique!

 

Ce jeu est une version de pique plume avec cette fois des hérissons et non des poules.

C'est un excellent jeu de mémoire qui exerce aussi la concentration. Ici,,pas question de déplumer des poules,mais d'arracher les fruits aux piquants des autres hérissons!

Le premier à avoir récupéré tous les fruits de ses concurrents gagne la partie.

Laissez-vous piquer par ce jeu!

 Pour 2 à 4 hérissons, dés 4ans.
Collection Pique et plume Gigamic
21,90euros.

Karima Mekki

 

12/04/2014

La dernière Flèche, Jérôme Noirez

derniere fleche.jpgLa dernière flèche
Jérôme Noirez
J'ai Lu
7.20 euros

1212, à travers un Londres effervescent, fascinant et dangereux, Diane de Loxley, fille du célèbre Robin des Bois, fait la rencontre du jeune prince des mendiants et se laisse entraîner pour une aventure digne des exploits de son père. Pendant ce temps, au coeur de la ville grouillante, Robin, déraciné de sa forêt de Sherwood, semble atteint d'un mal étrange. Pour sauver son père Diane va devoir raviver de vieilles alliances et accepter l'aide d'un allier inatendu, le terrible shériff de Nottingham.

 

Dans la réecriture d'un des mythes les plus célèbres d'Angleterre, Jérôme Noirez place Londres au centre de son récit. Appé, comme Diane, par les dédales de cette ville aux mille visages, le lecteur s'immerge complétement dans ce Londres fantasque, minéral, tantôt répugnant et tantôt magique.

 

Ce récit est à la fois une quête d'autonomie, de vérité, de passage à l'âge adulte et d'acceptation du passé. L'écriture belle et fluide nous transporte avec humour, suspense et émotion. La poésie de Jérôme Noirez matérialise devant nos yeux quelques scènes extraordinnaires dans ce Londres complétement fantasmé et irrémédiablement séduisant.

 

 

Pauline pour Chat Perché

Publié dans Romans ados, Romans adultes | Lien permanent | Commentaires (0) |

30/04/2013

Je suis un arbre

je suis un arbre.jpg
Je suis un arbre
Carole Zalberg
Actes Sud junior, d’Une seule voix 8€

Un beau récit sur la force et les fragilités de l’adolescence, où s’élève la voix de la jeune fille dont le récit autobiographique nous émeut. Un livre aussi sur le lien mère-fille.
La fille aime tant sa mère, et en prend soin malgré tout, malgré l’alcoolisme grave de cette dernière qui la tue petit à petit. Un récit tout en pudeur, fort et juste, par une auteure davantage publiée en littérature pour adultes, mais dont ce roman touchera les adolescents dès la fin du collège ainsi que toute personne sensible à ce douloureux sujet. Anne Helman

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

02/04/2013

Silhouette

silhouette.jpg
Silhouette
Jean-Claude Mourlevat
Gallimard jeunesse, Scripto 9€

Un recueil de 10 nouvelles sur la vengeance pour un public qui se régalera de la plume acérée de Jean-Claude Mourlevat, décrivant ici les humains avec un humour noir digne de celui d'un Roald Dahl ou d'un Anthony Horowitz. C'est avec panache que l'auteur nous entraine dans les destinées pitoyables et dramatiques de ses personnages dont les méandres psychologiques fascineront les amateurs du genre. Un vrai plaisir de lecture renforcé par une maîtrise des chutes...étonnantes! Anne Helman

 

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

02/08/2012

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre.jpg  
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys, traduit de l'américain par Bee Formentelli
Collection Scripto / Ed. Gallimard Jeunesse, 14,20€ 

Parlons tout d'abord de l'auteure, Ruta Setepys, américaine, qui se rend en Lituanie pour voir sa famille. Depuis plusieurs années, elle s'étonne de l'abscence de photos de ses grand-parents et de son père dans l'album de famille. A demi-mot, on finit par lui dire que les clichés ont été brûlés car sa famille était considérée comme ennemie du régime soviétique. Comme personne dans son entourage ne veut vraiment évoquer ce passé, elle part elle-même mener l'enquête. De recherches en témoignages, elle découvre les camps de Staline en Sibérie et les conditions inhumaines dans lesquelles hommes, femmes et enfants ont du survivre pendant de longues années. Elle découvre aussi que, bien que ces camps aient été fermés dans les années 50, ceux qui ont survécu seront toujours considérés comme des ennemis du régime et devront vivre cachés. Plus de 15 ans après la chute de l'URSS, ce sujet reste tabou et Ruta Sepetys décide de briser le silence en donnant la parole à Lina, Jonas, Elena et Andrius, les héros fictifs de son roman.
A travers ses personnages, elle va raconter la déportation en Sibérie et les camps de travail où, affamés, frigorifiés, ils dorment à même le sol et subissent sans cesse la violence physique et morale des agents du NKVD (ancien KGB). C'est une lutte quotidienne pour survivre à la maladie, aux séparations et à la mort. Mais Ruta Sepetys nous parle aussi de leur solidarité, de leur magnifique force de caractère, de leurs espoirs communs et de la naissance d'un amour dans la neige de Sibérie. Les murmures, les plaintes de ces héros, deviennent un cri de révolte, une arme contre leur oppression. Car leur envie de vivre va prendre le dessus sur l'abandon et la mort.
Ce roman, d'une force incroyable, a le premier mérite d'exister par son sujet, si rarement traité en littérature de jeunesse. Mais au-delà de cette histoire, l'auteure possède une vraie plume, sans jamais tomber dans un pathos larmoyant, et nous fait vivre, aux côtés de Lina et des autres, cette terrible expérience, nous pétrissant de peur, d'espoir, de tristesse et parfois de rire. On en ressort bouleversé, révolté, mais grandi aussi. Ruta Sepetys a réussi son pari, en donnant une voix à tous ces oubliés de l'histoire, elle passe le témoin aux citoyens de demain. -Pauline Vignaud

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

28/02/2012

L'Innocent de Palerme

l'innocent de palerme.jpgL'innocent de Palerme
Gandolfi Silvan
Les Grandes Personnes, 16,50€ 

Santino, 6 ans, vit à Palerme, en Sicile, dans une famille très modeste mais aimante. En Sicile, la Mafia impose ses lois et très vite, le père et grand-père du petit garçon, à la recherche d'argent "facile" vont se retrouver mêlés aux affaires de la Mafia. Le règlement de compte va vite dégénérer et Santino va être le témoin du meurtre des deux membres de sa famille. Lui-même, grièvement bléssé, se réveille à l'hôpital, traqué par les hommes de la Mafia et protégé par la police qui veut à tout prix le faire témoigner.
A Livourne, Lucio, 12 ans, vit seul avec sa mère et sa petite soeur. A la maison c'est lui l'homme, il s'occupe de tout. Mais Lucio n'a qu'un rêve, la voile, il est un champion. Dès que les beaux jours arrivent, il y consacre tout son temps libre. Un soir, en rentrant chez lui, il découvre que sa mère a disparu, il est persuadé qu'elle a été enlevée et très vite, ses recherches vont le mener à Palerme.
Quel lien unit Santino et Lucio?
"L'innocent de Palerme" est construit comme un roman policier tout en étant très documenté sur la Mafia ce qui en fait aussi un poignant roman de témoignage.
S.Gandolfi décrit avec minutie les terribles lois auxquelles sont soumis italiens et siciliens, un état où même les enfants ne bénéficient pas d'une réelle protection, et par les actes de leurs parents, sont en danger permanent. A travers le personnage de Santino, qui incarne l'innocence dans toute sa force, l'auteur nous livre un roman coup de poing, à charge, et n'épargne rien ni personne et surtout pas le lecteur. Le récit nous tient en haleine du début à la fin, le suspense ne faiblit pas, nous préparant au pire et nous rappelant souvent ,à travers cette fiction, que ces terribles situations sont une réalité constante et quotidienne et pas bien loin de chez nous. 

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

Petites histoires horribles à lire avant de s'endormir

petites histoires.jpgPetites histoires horribles à lire avant de s'endormir
Françoise Cruz
Naïve, 12€ 

Françoise Cruz nous offre un recueil de sept nouvelles... à nous glacer le sang d'effroi. Et pourtant, point de vampires ni revenants ici malgré le titre sciemment trompeur, mais au contraire des personnages ordinaires que l'auteure nous dépeint comme subissant la Misère, qu'elle soit sociale, affective ou personnelle. Le tour de force du livre c'est le ton que l'auteure lui donne, s'appliquant et s'amusant avec succès à écrire des épisodes dramatiques de la vie quotidienne à la façon de courts thrillers avec un art de la chute certain.
A la lisière entre littérature pour adolescents et littérature générale, à la frontière aussi entre littérature de genre et nouvelle socio-réaliste, ce court recueil peut tout simplement réconcilier bien des jeunes avec le plaisir de lire. Françoise Cruz tient ses lecteurs en haleine de bout en bout, qui, pour sûr, auront bien du mal à s'endormir ensuite... tant pis... ou tant mieux... cette insomnie là en vaudra la peine. -Anne Helman 

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

29/09/2011

J'me sens pas belle

j'me sens pas belle.jpg
J'me sens pas belle
Gilles Abier
Actes Sud Junior ; 11€
Pour lecteurs à partir de 12-13 ans

Sabine ne s'aime pas. A vingt ans, elle vit encore chez ses parents, se trouve laide et se désespère de rencontrer un jour le grand amour ! Et voilà qu'un beau jour, le hasard met sur son chemin un mec magnifique, un garçon superbe, Ajmal, afghan sans papiers...
Roman d'initiation à la passion amoureuse ce livre est également une étude de la société de notre temps et des contraintes policières envers les "pas français". "J'me sens pas belle" est un livre que les ados dévoreront tout en s'interrogeant sur la morale de cette histoire qui se termine en un immense point d'interrogation. Sabine, qui est vraiment Sabine? A chacun sa vérité.
Merci à Mireille pour cette note.

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |

19/03/2011

La cérémonie d'hiver


ceremonie.jpgLa cérémonie d'hiver
Elise Fontenaille
Le Rouergue, DoAdo noir, 6,50€

Belle histoire de vengeance, de vengeances même, et de liberté. Une fois de plus, Elise Fontenaille s'inspire d'un fait réel dans ce roman qui met en scène le duo de choc que forment Eden, jeune indienne vive et volontaire, et Sky, femelle aigle qui est attachée et dévouée à la jeune femme. Ensemble elles remonteront le passé et Eden rendra sa propre justice. Elle vengera Harriet, sa grand-mère, d'avoir été emprisonnée à tort tant d'années, pour mourir dès sa sortie... mais ce n'est qu'un début, et Eden ne s'arrêtera pas en si bon chemin...
Si Eden et Sky sont des personnages forts et omni-présents dans ce court roman, il ne faut pas oublier la présence de personnages secondaires tels que Craig, le flic amoureux, ou encore Kina, la tendre Sister(s) of Mercy, ajoutant à la crédibilité de l'univers littéraire de l'auteure.
Eden vient du monde des révoltés, des minorités, elle vient du monde de ceux qui ne naissent avec rien ou presque, et personne ou presque autour... outre Violett. Mais Sky est avec elle, et c'est sa plus grande force.
Le livre est tendu, assez desespéré, et questionne le lecteur à propos de problématiques éthniques, sociales, et éthiques, comme souvent dans les oeuvres d'Elise Fontenaille. "Dans quel monde vivons-nous?" Semble nous demander l'auteure.
Je n'ai quant à moi pas de réponse, mais Eden semble avoir trouvé la sienne... -Anne

 

Publié dans Coups de coeur livres, Romans ados | Lien permanent | Commentaires (0) |