Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[Recommandez ce blog à un ami !] | Page d'accueil du blog | Page d'accueil du site

28/06/2012

Matilda à l'heure d'été

matilda à l'heure d'été.jpg

Matilda à l'heure d'été
Marie-Christophe Ruata-Arn
La Joie de Lire (Collection Hibouk) 10,90€

C'est une délicieuse comédie policière que nous offre là Marie-Christophe Ruata-Arn, sur fond de roman social. Matilda, fille de flic, qui habite une cité populaire où reigne une ambiance plutôt bon enfant, se retrouve malgré elle au coeur d'un vol d'une broche d'une grande valeur. La jeune fille, perdue dans ses interrogations, mais tenace et courageuse, mènera l'enquête parfois à ses dépens. Elle finira par découvrir la vérité aidée par trois vieilles dames... aux méthodes pour le moins surprenantes.
Le roman se lit avec grand plaisir, est haletant et bien mené. Les personnalités hautes en couleurs et pleines de tendresse des vieilles soeurs nous font penser aux héroïnes d'Arsenic et vieilles dentelles. Matilda, tout d'abord d'apparence si sage, se dévoilera aux yeux de ses parents à la fin du récit et ressortira de cette aventure grandie.
Matilda à l'heure d'été est donc aussi un roman initiatique, fluide et plein de drôlerie, pour tous dès 10 ans.
Quant au titre, je vous laisse le plaisir de découvrir son mystère lors de votre lecture... -Anne Helman

  

Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) |

19/01/2012

Baby Sitter Blues

baby sitter.jpgBaby-Sitter Blues
Marie-Aude Murail
L'Ecole des Loisirs, Collection Médium, 1989, 6€
Réactualisé en 2006 et sorti en collection Neuf

Emilien Pardini, le héros de Baby-Sitter Blues, naît sous la plume de Marie-Aude Murail alors que je n'ai pas encore l'âge de lire. Quelques années plus tard sur l'étagère de la bibliothèque municipale c'est le coup de foudre. Il me reste un souvenir intact de ma rencontre avec Emilien qui a éveillé en moi un amour irrévocable des livres et de la lecture.
Baby-Sitter Blues raconte l'histoire d'un ado qui vit avec sa mère et ne connaît pas son père. Entre eux deux les rôles sont souvent inversés et les relations conflictuelles. Emilien rêve d'un magnétoscope (un ordinateur dans la version réactualisée) et pour cela il commence le baby-sitting, un simple petit boulot qui va se révéler être une vraie passion pour lui. Ainsi débutent les aventures d'Emilien Pardini. Elles vont se poursuivrent le temps de sept livres tous aussi savoureux et captivants.
Le récit de Marie-Aude Murail est efficace, vif, drôle, touchant et universel. A travers la simplicité du récit elle croque le portrait d'un jeune homme dans lequel chaque lecteur ou lectrice peut se reconnaître et elle transforme les enjeux de la vie d'un adolescent en une histoire pétilliante et passionnante. Elle en fait un héros intergénérationnel qui se débat pour comprendre d'où il vient, qui il est et quelle est sa place dans le monde qui l'entoure.
Emilien est un romantique éperdu, rêveur, maladroit et, par conséquent, irrésistiblement attachant. Adolescent qui a pour arme l'humour, l'ironie et la dérision, il cache une fragilité et des peurs. Il est sans cesse en quête d'identité, de vérité, de reconnaissance et d'amour. La force d'Emilien, c'est d'être le héros de sa propre histoire, d'être un adolescent ordinaire, qui ne sort pas du lot et qui est confronté aux mêmes questions, aux mêmes angoisses et aux mêmes bonheurs que tant d'autres jeunes gens en passe de devenir un jour des adultes.
Plus de 20 ans après sa première parution (et un lifting en 2006 pas si nécessaire que ça), Emilien reste un jeune héros moderne. Sa fraîcheur, sa sensibilité et sa fantaisie continuent d'accompagner ses lecteurs dans le chemin souvent sinueux qui mène à la maturité. -Pauline 


 


Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) |

09/09/2011

Ils m'ont appelé Eva


ils m'ont appelé Eva.jpgIls m'ont appelé Eva

Joan M. Wolf
Pocket jeunesse, 2010, 11,50€
Milada, une jeune fille tchèque de 10 ans est séparée de l’ensemble de sa famille pendant la seconde guerre mondiale. Elle est conduite au « Centre », où elle retrouve d’autres filles comme elle, blondes aux yeux bleus. Toutes ont été choisies pour devenir de parfaites jeunes femmes aryennes. Là-bas débute son conditionnement. Il lui faut apprendre l’allemand ainsi que l’idéologie nazie et oublier celle qu’elle a pu être auparavant. Et cette transformation commence par l’abandon de son prénom Milada pour celui d’Eva aux consonnances plus germaniques. La jeune fille oublie peu à peu son passé mais une broche, cadeau de sa grand-mère lors de son départ du village, lui rappelle qui elle est et d’où elle vient. Rien alors, ne sera pour elle plus important que retrouver sa famille et enfin rentrer chez elle.
Un récit intense, sur une page encore méconnue de la deuxième guerre mondiale. Le lecteur se trouve emporté dans l'histoire de Milada/Eva, grâce à la narration vibrante et réaliste de Joan M. Wolf.
A lire à partir de 12 ans.

Merci à Cécile Bonnefoy, stagiaire à la librairie, pour cette notice.

Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/01/2011

J'ai le vertige


not.jpgJ'ai le vertige
Jennifer Roy
Traduit de l'américain par Emmanuel Sandron
Edition Alice Jeunesse
12,90€

Ce livre raconte l’histoire vraie de Sylvia Perlmutter. Sylvia avait quatre ans et demi au début de la Seconde Guerre Mondiale, dix ans quand le conflit pris fin. Voici les mots de cette survivante qui n’a commencé à parler qu’à l’aube des années 2000, la vieillesse approchant : « En 1939, les Allemands ont envahi la ville de Lodz, en Pologne, ils ont confiné 270.000 juifs dans le ghetto de 1945, 800 juifs en sont sortis vivants. Parmi eux, douze enfants, j’étais l’une des douze. »

Jennifer Roy s’est autorisée à prendre la voix de sa tante enfant et à parler par sa bouche : « Chut, Sylvia ! dit ma mère […] je retourne à ma cachette secrète derrière le fauteuil… »

Poétique et d’une écriture juste, simple et émouvante, cet ouvrage peut se lire dès 9-10 ans , jusqu’à…90 ans…

Merci à Mireille

Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) |

07/10/2010

Les calimitiX-men, dans la mafia jusqu'au coup


les calamitiX men.jpgLes calimityX-men, dans la mafia jusqu'au coup

Arthur Ténor
Léopard Masqué, 2005, 7,80€
Tout le monde le sait, les trois garçons : Jordan, Auguste et Sami sont des catastrophes ambulantes. D’ailleurs, on les a surnommés les CalimitiX-men. Cela ne les empêche pas pour autant d’avoir de grands projets. Pour tout dire, ils sont bien décidés à devenir riches et célèbres. Leur plan : tourner un sketch en caméra cachée et l’envoyer à l’émission Gag d’un jour, gag toujours. Cependant rien ne se déroule comme prévu et de catastrophes en catastrophes, les voilà mêlés à un règlement de compte entre mafias. Comment vont-ils se sortir de ce mauvais pas ? Peut-être pourront-ils compter sur un ou deux cataclysmes façon CalimitiX-men ?
Le roman parfait des vacances : divertissant et drôle, doublé d'un bel hymne à l'amitié et à l'entraide, à mettre entre toutes les mains, dès 8 ans.

Merci à Cécile Bonnefoy, stagiaire à la librairie, pour cette notice.

Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent | Commentaires (0) |

01/08/2008

Ma mère est une menteuse

27114066_p.jpg
Ma mère est une menteuse
Lily Kim / Jiyea Han
Quiquandquoi Editions 12,00€

Elle est terrible, la mère de cette petite Seul-Bi. Cette femme est malade, malade de tout transformer, malade de transposer sans cesse la réalité, de l’arranger et surtout de ne pas vouloir l’affronter. Et la fillette doit vivre ainsi, elle qui souffre tant des mensonges et autres mythomanies de sa maman, elle qui la déteste et pourtant l’aime aussi. Et pourtant, le roman est drôle… On a presque honte de sourire de cette femme pitoyable, fardeau pour sa propre fille. Le texte, traduit du Coréen, est accompagné généreusement d’illustrations qui allègent la noirceur du propos. Un livre qui dérange tout en amusant comme celui-ci, ça ne court pas les rayonnages ! A partir de 7 ans - Anne

Publié dans Coups de coeur livres, Romans junior | Lien permanent |