Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[Recommandez ce blog à un ami !] | Page d'accueil du blog | Page d'accueil du site

16/06/2018

On a aimé

9782211233705FS.gifBUTTER
Erin Lange
Traduit de l'américain par Valérie Dayre
Medium +
Ecole des Loisirs
18€

 

Butter est un lycéen qui souhaiterait être comme les autres. Mais à 17 ans quand on pèse 180 kilos, impossible d'être dans la normalité. Butter est donc bien seul et la vie il commence à en avoir assez soupé ! Il veut en finir, et tant qu'à faire autant finir en apothéose. Le 31 décembre, à minuit, Butter va manger, et manger, et encore manger jusqu'à mourir ! Et il va diffuser sa mort programmée en direct sur internet. Après avoir communiqué cette initiative macabre auprès de ses camarades Butter devient soudainement une célébrité. Mais ces gens lui veulent-ils vraiment du bien ? Et Butter veut-il vraiment mourir ?

Pour son deuxième roman Erin Lange s'attache encore au monde du lycée et dresse le portrait d'un nouvel ado hors norme sans jamais se départir de son humour noir. Bien qu'attachant, Butter est aussi déstabilisant, et le tour de force de l'auteur est de faire en sorte qu'on ne s’apitoie jamais sur le sort de son personnage principal. Le récit monte en puissance, une fois le décor posé, les jours s'égrainent jusqu'au nouvel an, le lecteur se demande si Butter ira au bout de son idée, et le personnage de Butter est dans la même situation. Le lecteur se trouve dans une drôle de position parfois c'est l'envie de protéger Butter, d'espérer qu'il trouve une autre issue. Parfois, nous sommes comme ses nouveaux amis, fascinés par ce morbide scénario avec la curiosité malsaine de voir comment cela va finir... Quoi qu'il en soit ce roman, bouleverse, remue, choque même parfois et nous fait nous interroger longuement, c'est sûr il ne laisse pas indifférent !

 

 

product_9782075093064_244x0.jpgLE MONDE DE LUCRÈCE VOL.1
Anne Goscinny et Catel
Gallimard Jeunesse
12,5€

 

Petits morceaux de la vie de Lucrèce, toute nouvelle collègienne. Les copines pour toujours, la famille un peu trop intrusive, le beau garçon de l'autre classe et surtout cette élection du délégué de classe qui semble vouloir lui gâcher la vie.

Ecrit comme un journal intime, ce roman illustré d'Anne Goscinny est clairement un hommage à son père et au Petit Nicolas. Certes Lucrèce est une pré-adolescente et l'époque a changé, mais le ton un brin naïf, les tournures de phrases, le rapport de notre héroïne aux copines, à l'autorité et à la famille en font sans aucun doute le double féminin de Nicolas ! Les dessins de Catel, tout en rondeur, accompagnent joliment le récit. La lecture est plaisante, légère et quelques détails viennent apporter un réel plaisir comme la grand-mère complètement excentrique, ou encore quand Lucrèce quitte son habit de gentille petite fille pour jouer au petit diable !

Un duo qui fonctionne pour le premier tome d'une série qui peut être prometteuse.

| Lien permanent | Commentaires (0) |


ECRIRE UN COMMENTAIRE

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.